L’auto-apprentissage : se former tout au long de sa vie est-il possible ?

0
2462
auto apprentissage

Il est possible d’apprendre tout types de choses tout au long de sa vie ! Il suffit pour cela d’y consacrer assez de temps et d’énergie. Les études semblent montrer qu’en 1000 heures de travail sur un domaine, on arrive à bien maîtriser le sujet et en 10000 heures, on devient un expert. Sans en arriver à cet extrême, il est donc possible de maîtriser un grand nombre de choses au cours de sa vie à force de travail et d’endurance. Il n’est même pas nécessaire d’avoir de professeur pour cela : l’auto-apprentissage implique de se former par soi-même, en utilisant un large éventail de solutions. Découvrons ensemble tout cela. 

Quels outils pour se former soi-même ?

Les outils à utiliser pour procéder à un auto-apprentissage sont très nombreux. Le plus connu et le plus ancien des moyens de transmettre le savoir est le livre. Elon Musk a réussi, semble-t-il, à envoyer des fusées dans l’espace simplement en passant une quantité astronomique d’heures à lire tous les ouvrages sur le sujet. 

Si vous n’aimez pas spécialement lire ou avez davantage une mémoire visuelle ou auditive, il existe heureusement de nombreux autres outils pour apprendre. Nous pouvons citer les vidéos, les audios, les tutoriels ou encore les sessions de formation en présentiel. Prendre des cours auprès d’un expert peut également être une bonne idée pour affiner encore davantage ses connaissances et approfondir certaines connaissances.

Pour apprendre par soi-même, il faut être très endurant. Cette volonté sur la durée ne peut venir que de soi-même et d’une soif intense de curiosité. Certains domaines demandent un an de travail, d’autres dix ans ! Mais si vous êtes assez patients, vous pouvez absolument tout apprendre et devenir un expert dans n’importe quel sujet : l’économie, le blackjack, la musculation ou encore la physique quantique ! La seule limite, c’est celle que vous vous imposez. Pour tenir la cadence, il est cependant essentiel d’être passionné par le sujet. Sinon, à la première difficulté, vous risquez d’abandonner. 

Passer de la théorie à la pratique

Une fois les principales connaissances emmagasinées, votre cerveau créera des interconnexions et des raccourcis qui vous permettront de résumer vos connaissances en quelques grandes notions. Il est à ce moment peu utile d’aller plus loin : vous connaissez déjà 90 % du sujet et gagner 1 % supplémentaire vous demanderait un temps considérable pour très peu de résultats. Il est alors important de passer à la pratique.

Cette phase de mise en place pratique est souvent la plus difficile. Certaines personnes ont tendance à énormément cogiter mais ne savent simplement pas comment mettre en pratique leurs apprentissages. La solution est pourtant simple : essayez ! Vous allez très probablement faire énormément d’erreurs au début, même en ayant tous les principes en tête. C’est normal : l’apprentissage théorique est en réalité si abstrait qu’il est inefficace. Échouez et recommencez, c’est ainsi que vous apprendrez.

Pour faciliter la transition de la théorie vers la pratique, prenez l’habitude de mettre en pratique chaque nouvelle notion que vous allez apprendre. Votre cerveau prend alors l’habitude de tester toute nouvelle notion apprise. Et c’est ainsi que vous allez pouvoir faire le tri entre ce qui vous convient et ce qui vous convient moins. 

Plus vous êtes jeune, plus vous avez le loisir d’essayer de nouvelles choses, de vous tromper et de vous relever. Prenez cette habitude d’apprendre et d’essayer dès le plus jeune âge pour obtenir des résultats exceptionnels. Mais rassurez-vous, il n’est jamais trop tard pour apprendre, essayez simplement de vous frayer un chemin entre travail, famille et enfants pour prendre du temps pour vous. Vous finirez par y arriver également à force de volonté.