Comment immatriculer un véhicule étranger en France ?

0
6701
voiture etrangere

Acheter un véhicule à l’étranger est souvent une bonne solution pour faire des économies et bénéficier d’offres plus avantageuses. Une fois le véhicule importé en France, il est cependant nécessaire de procéder à son immatriculation sur le territoire national. Si cela peut sembler de prime abord assez compliqué et cher à réaliser, les économies que vous ferez après tout ce processus sont substantielles et valent le temps consacré. Découvrent ensemble les procédures à suivre.

 

Comment changer la carte grise d’un véhicule ?

 

Les amateurs de paris sportif le savent bien : les offres sur des sites étrangers sont généralement plus vastes et alléchantes que chez nous. C’est exactement pareil pour les amateurs de voitures qui n’hésitent pas à se tourner vers l’étranger pour dénicher des modèles uniques ou simplement pour faire de grosses économies. Une fois l’achat effectué, il est tout de même important de se mettre en conformité.

 

La première étape pour immatriculer votre véhicule en France est de changer la carte grise du véhicule. Pour ce faire, vous pouvez demander à un intermédiaire de se charger de toutes les procédures. C’est le système le plus coûteux mais il vous fera gagner du temps. Si vous aimez vous occuper de ce genre de choses vous-même, alors il vous faudra vous tourner vers la préfecture pour remplir le dossier demandé.

 

La deuxième solution est plus longue mais bien moins coûteuse. Elle est également source de nombreuses prises de têtes, puisque chaque préfecture peut exiger des documents différents. C’est le cas par exemple pour la Préfecture de Paris, où chaque arrondissement dispose de sa liste de documents et de contacts particuliers. 

 

Quels sont les documents nécessaires ? 

 

Depuis quelques années et la volonté de modernisation de l’administration, les procédures se font intégralement en ligne. Voilà une bonne nouvelle qui permet de gagner du temps et d’éviter les files d’attente ! Ce changement vous permet de faire les démarches vous-même beaucoup plus facilement.

 

La liste des documents à transmettre est très précise. Il faut tout d’abord prouver que vous avez acheté le véhicule, il faudra alors montrer un quitus fiscal. Il faudra ensuite prouver que le véhicule est aux normes pour pouvoir rouler : montrez alors une attestation de contrôle technique, ainsi qu’un certificat de conformité CE si le véhicule vient d’un pays situé hors de l’UE (comme les USA ou la Chine). Il faudra enfin prouver que vous êtes en capacité de posséder ce véhicule. transmettez alors justificatif de domicile, carte d’identité et permis de conduire.

 

Enfin, il est nécessaire de remplir le formulaire de demande d’immatriculation présente sur le site internet de la préfecture. Cela n’est pas très compliqué en réalité, à condition de bien s’organiser pour rassembler tous les documents et de ne pas oublier de les demander au concessionnaire du pays étranger avant l’achat.

 

Quels délais pour changer l’immatriculation ?

 

Si vous passez par un particulier et non par un concessionnaire pour acheter votre véhicule, prenez garde à bien lui demander la carte grise de l’ancien véhicule et un certificat de cession ! Sinon, le délai pour la nouvelle immatriculation sera très fortement rallongé, le temps d’obtenir tous ces documents.

 

Par ailleurs, les délais varient fortement en fonction de chaque département et du nombre de demandes. Vous aurez plus d’attente dans un département peuplé qu’en Lozère ou en Creuse par exemple. Comptez entre une semaine et deux mois pour obtenir votre nouvelle carte grise définitive. 

 

Mais rassurez-vous, dès votre demande formulée, vous obtenez une carte grise provisoire qui vous permet de profiter immédiatement de votre nouveau véhicule ! Maintenant que vous savez comment procéder, effectuez des économies en important votre futur bolide !