Comment avoir un sommeil réparateur pour être en bonne santé ?

0
741

La literie : la base d’un sommeil réparateur

 

La literie constitue l’élément indispensable pour bien dormir. Elle se compose avant tout d’un bon sommier et d’un bon matelas. Pour vous les procurer, oubliez les enseignes déco classiques, qui proposent des modèles souvent un peu datés. Tournez-vous plutôt vers un spécialiste de la literie type Hypnia : vous avez l’assurance de dénicher un matelas bénéficiant des dernières technologies et spécifiquement adapté à vos besoins. Pour un max de confort, ne négligez pas le choix de votre oreiller.

Choisissez-le en fonction de votre position préférée pour dormir : oreiller plat si vous dormez à plat ventre, oreiller bien épais si vous dormez sur le côté ou oreiller à mémoire de forme si vous dormez sur le dos. Ne négligez pas le choix de la couette, qui doit être adaptée à la saison. En effet, une température inappropriée perturbe le sommeil. Idéalement, la température de la chambre ne doit pas dépasser 19°C, mais vous ne devez pas avoir froid non plus pendant votre sommeil.

 

Un sommeil réparateur grâce au soleil

 

L’horloge biologique, ça vous parle ? C’est cette horloge interne qui nous indique qu’il est temps de nous lever ou d’aller nous coucher pour (bien !) dormir. Pour fonctionner correctement, elle doit être ajustée tous les jours. Et pour ça, vous devez vous exposer à la lumière du soleil. C’est la raison pour laquelle les spécialistes du sommeil recommandent 30 minutes d’exercice dehors, chaque jour. D’ailleurs, l’activité physique est nécessaire pour profiter d’un sommeil plus réparateur ! Vous pouvez simplement remplacer quelques trajets en voiture par une petite marche ! Si vous faites au contraire beaucoup de sport, veillez à respecter un bon timing. Les activités comme le Hit, qui implique un effort violent, sont à éviter en soirée. On préférera des activités plus douces comme le yoga ou le Pilates.

 

Bien manger pour profiter d’un sommeil plus réparateur

 

Vous avez certainement remarqué qu’il est très difficile de dormir après un dîner très copieux ? Le processus de digestion demande en effet beaucoup d’énergie. Or, pour vous endormir, votre corps doit être au repos : voilà pourquoi digestion et sommeil ne font pas vraiment bon ménage. Le soir, il est donc recommandé de manger léger. Autrement dit, éviter les plats en sauce et les pâtisseries très sucrées ! En revanche, un plat de pâtes est tout à fait approprié. Des féculents vous éviteront en effet les petites fringales nocturnes et un réveil qui perturberait votre nuit de sommeil. Certains aliments contiennent du tryptophane, un acide aminé qui favorise un sommeil récupérateur. C’est par exemple le cas des céréales, du lait, du lait de soja ou encore du poisson.

 

Une bonne hygiène de vie pour bien dormir

 

Les boissons énergisantes contenant de la caféine ont tendance à empêcher de trouver le sommeil, ou de profiter d’un sommeil profond. Mieux vaut donc les consommer avec modération, en les évitant après 14 heures. L’alcool est un autre ennemi du sommeil. En effet, il peut endormir rapidement, mais il provoque un sommeil très agité, généralement suivi d’un réveil et d’une insomnie. La nicotine, enfin, est elle aussi une substance excitante. Contrairement à une idée reçue, elle ne permet pas de se relaxer. Elle a plutôt tendance à exciter le système nerveux, et il devient alors très difficile de trouver le sommeil.